We don't need no education

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Tolérance zéro. Un avion en papier, un bavardage un peu fort, une dispute, un mot déplacé, un geste incongru, une tenue inappropriée et un élève américain peut se voir trainé devant les tribunaux. Il suffit au professeur d'appeler le policier de service dans les couloirs du lycée. Au Texas, on ne rigole pas avec les sales gosses perturbateurs.

Des flics en uniforme et en arme dans les établissements scolaires, c'est pratique. Plus besoin de se casser la tête avec ces machins pédago-démago qui mettent l'élève au centre comme si l'école était faite pour les gamins! La loi, le juge et un coup de pied au cul, revoilà l'éducation, la vraie.

On voit par là l'inutilité des conseillers d'orientation : de la classe à la cellule, la voie est toute tracée. Quant aux marmots bien sages, il pourront toujours construire les prisons.

Commenter cet article