Sacrés ancêtres

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Certains historiens regrettent que l'on n'enseigne plus les épopées des héros de notre roman national. Ah, Vercingétorix! Oh, François Ier! Waouh, Napoléon! Eh eh, - n'oublions pas le beau sexe - Jeanne d'Arc! Comme au bon vieux temps des blouses bises, ils aimeraient revoir les Grands Hommes grimper sur l'estrade et faire leur petit tour sous le regard brillant de l'écolier français, qui mesurerait alors toute la noblesse de son identité nationale. De ces gloires locales, on pourrait même faire un musée... et réserver un piédestal en or à cette héroïne atemporelle : la poudre aux yeux du peuple.

Commenter cet article