Robinson taxé

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Robinson trouva dans la cale du navire naufragé une balle de blé, qu'il sema. La récolte fut belle mais, malgré son appétit, il n'en croqua pas un grain. L'industrieux solitaire se réjouissait de la moisson plus fabuleuse encore qu'il recevrait l'an prochain, pour prix de son abstinence. Alors, il resema. Doux rêveur! Naïf qui croyait à l'usage libre et gratuit des graines! A peine Robinson eût-il semé de nouveau, que, surgi de nulle part sur cette île qu'il croyait déserte, un inspecteur vint lui corner aux oreilles : « il est interdit de resemer sa propre récolte! Payez la taxe aux obtenteurs de l'espèce! » Le contrôleur disparut, laissant Robinson fauché comme les blés. C'est ainsi que Crusoé creva de faim sur son île, et que personne ne put jamais raconter son histoire.

Commenter cet article