Que faire? Rien.

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Tandis que les allocataires de tout poil sont tondus et retondus sur la place publique et sous les huées des gens honnêtes, tandis que les travailleurs patraques sont renvoyés à leur machine avec un sparadrap et un coup de pied au cul, tandis que les chômeurs en fin de tout sont condamnés au travail forcé pour leur dignité, d'aucuns débattent sur la répartition de leurs futures circonscriptions et postes gouvernementaux. D'autres encore discutent fermement la question de la nécessité qu'il y aurait à éventuellement envisager la possibilité d'une grève sous conditions. C'est qu'il ne faudrait pas que le candidat normal puisse donner l'impression d'être élu par la rue! La rue, rendez-vous compte! Pas de ça chez eux.

Commenter cet article