Prétexte

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Vous la croyiez gentille, cette dame ni jeune ni vieille, dont vous ne connaissiez que le buste et le visage au sourire un peu contraint, surtout le soir, vers vingt heures quarante-cinq. Quinze minutes avant la fermeture de la supérette, elle avait les yeux cernés, et vous la plaigniez, imaginant le trajet qu'elle devait encore accomplir pour regagner son HLM de lointaine banlieue. Mais aujourd'hui, la vérité éclate au grand jour. Sous son apparence inoffensive, la gentille caissière n'était que l'indigne voleuse du bon de réduction que vous aviez négligemment laissé tomber à terre. Demain -enfin!- vous vous déciderez à payer vos achats au rutilant automate.

Commenter cet article