Précautions

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Dressez minutieusement la liste de tous les inutiles. Triez le superflu, classez le parasite, distinguez le nuisible et l'inconséquent. Celez, dans un carton solide, le vain avec l'infécond. Dans une autre caisse, casez la totalité de l'absurde sans négliger les faux amis et, hermétiquement, enfermez tout ça à l'aide de longs clous solides. Maintenant, enfilez vos gants. Dans une grande sacoche bien étanche, glissez les poisons pour le corps mêlés à l'arsenic pour l'esprit. Hissez le fardeau jusqu'au grenier,encoignez-le proprement dans la soupente la plus oubliée. Retirez vos gants, secouez vos nippes. Prenez place près du feu craquant, tirez la couverture, ouvrez le livre.

Et vous aurez peut-être une chance de passer l'hiver.

Commenter cet article