Ouailles au bercail

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Caserne désaffectée, garage vacant, salle polyvalente : nos édiles se sont pliés en quatre pour trouver un toit aux fidèles musulmans priés de ne plus prier dans les rues. On a tout de même aperçu une frange de tapis par ici, un orteil par là... les hangars reconvertis débordent, tant Allah est grand. Heureusement qu'à Madrid on peut encore prier à l'air libre : faire entrer les centaines de milliers de pèlerins des JMJ réunis pour la messe du Pape dans une auberge espagnole, aurait relevé du miracle.

Commenter cet article