Ministère à hauts risques

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Au Ministère de l'Éducation Nationale, on est toujours créatif : après les programmes infaisables conjugués aux soustractions de postes, après le fichier « base-élèves » et les livrets de compétences, l'innovation continue... Dès la maternelle, les petits élèves seront soigneusement triés par les instituteurs pas encore désobéisseurs. Nous saurons ainsi, pour chaque enfant de cinq ans, s'il est « à risque », à « haut risque », ou si rien n'est à signaler. La prochaine nouveauté sera l'ouverture de centres de redressement pour nourrissons difficiles. Mais n'allons pas trop vite : le Français archaïque est dur à réformer.

Commenter cet article