Métamorphose

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Il ne faut pas comparer les électeurs du Front National à de gros cons : c'est pas gentil.

Il ne faut pas interdire les réunions de militants frontistes : c'est antidémocratique.

Il ne faut pas empêcher Marine Le Pen de parler : c'est contraire à la liberté d'expression.

Car le parti d'extrême droite à bien changé depuis les temps anciens où les journalistes se flattaient de ne jamais recevoir dans leurs émissions l'ex-para borgne. Aujourd'hui, le Front est respectable et doux comme un agneau.

C'est la raison pour laquelle l'humoriste Sophia Aram est sous protection policière : les aimables sympathisants frontistes l'assaillent trop assidûment de leurs honorables hommages démocratiques.

Commenter cet article