Lecture interdite

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

D'après les hackers, pirater un satellite est « simple comme bonjour ». Avec un brin de matos électronique, n'importe quel quidam peut écouter les conversations téléphoniques de ses voisins. C'est ainsi que Madame C-R de Puteaux (Hauts-de-Seine), a découvert cet odieux trafic entre deux citoyens de sa paisible commune :

- Alors, t'en as?

- Du Canard? Oui, et du bien déchaîné!

- Combien, la feuille?

- Pour toi c'est cadeau... si tu me r'files la place en crèche de ton gamin...

La cupidité de certains n'a vraiment aucune limite!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article