Lecture interdite

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

D'après les hackers, pirater un satellite est « simple comme bonjour ». Avec un brin de matos électronique, n'importe quel quidam peut écouter les conversations téléphoniques de ses voisins. C'est ainsi que Madame C-R de Puteaux (Hauts-de-Seine), a découvert cet odieux trafic entre deux citoyens de sa paisible commune :

- Alors, t'en as?

- Du Canard? Oui, et du bien déchaîné!

- Combien, la feuille?

- Pour toi c'est cadeau... si tu me r'files la place en crèche de ton gamin...

La cupidité de certains n'a vraiment aucune limite!

Commenter cet article