Le goût amer de la pousse de bambou

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

En témoignage de l'amitié Sino-Française, les officiels du pays des droits de l'homme ont accueilli comme ils le méritent deux gros pandas en provenance de Chine. En signe de durcissement des poussées xénophobes du pays des droits de l'homme, les fonctionnaires de police ont expulsé du territoire, Monsieur Mo, un tranquille père de famille chinois. Ces échanges entre nos deux beaux pays ont une visée éducative. Non seulement, les enfants privés de leur papa pourront se consoler devant les si mignons plantigrades, mais ils apprendront aussi que, dans ce monde, un homme vaut beaucoup moins qu'un panda. 

Commenter cet article