Distances

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Puisque les marchands de canons financent massivement journaux et médias français, puisque les pouvoirs publics surveillent et menacent sans vergogne ceux qui osent enquêter sur les turpides politiciennes, puisque la France se classe désormais au 44ème rang mondial pour la liberté de la presse, on ne s'étonne pas que les jeunes des milieux populaires refusent obstinément leur intégration dans le microcosme journalistique et préfèrent se terrer sagement dans leurs tours d'au-delà du périphérique. Chaque jour, on voit dans les cités le triste défilé des patrons de presse suppliant ces jeunes de venir irriguer d'un sang nouveau les rédactions sclérosées de la bourgeoisie blanche. Mais ils restent de marbre. Bonne année aux incorruptibles.

Commenter cet article