Bucolique

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Est-ce le mot qui les effraie? Pourtant, il fleure bon la chlorophylle, la glèbe et les verts paradis ou paissent les bovins paisibles! Les écologistes auraient-ils peur de la campagne? On pourrait le croire tant, présidentielle après présidentielle, les campagnes vertes se changent en terrains vagues où l'électeur se perd. Car ce doux mot est double, pollué d'échos guerriers, sali de stratégies, contaminé de petits arrangements. En se roulant dans le compost stérile des compromis, ses amis écolos voudraient-ils planter la candidate bio et sans conservateur?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article