Bouffons

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Libération, dans son numéro d'hier, feint de s'étonner des faibles résultats que les instituts de sondages accordent aux candidats d'extrême gauche à la présidentielle. La crise aurait dû favoriser les avocats de l'anti-capitalisme, logique! Ben, non! Même pas. Faut dire qu'ils sont bien tocards, ces rouges : abscons, figés au siècle de la machine à vapeur, incapables de s'unir, ni de se trouver un leader un peu pro, sortable à la télé. À écouter ces gros bêtas, on ne sait si l'on doit rire ou pleurer.

Dans le cirque médiatique, les fauves se gaussent des hochets faciles lancés aux bouffons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article