Bouffons

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Libération, dans son numéro d'hier, feint de s'étonner des faibles résultats que les instituts de sondages accordent aux candidats d'extrême gauche à la présidentielle. La crise aurait dû favoriser les avocats de l'anti-capitalisme, logique! Ben, non! Même pas. Faut dire qu'ils sont bien tocards, ces rouges : abscons, figés au siècle de la machine à vapeur, incapables de s'unir, ni de se trouver un leader un peu pro, sortable à la télé. À écouter ces gros bêtas, on ne sait si l'on doit rire ou pleurer.

Dans le cirque médiatique, les fauves se gaussent des hochets faciles lancés aux bouffons.

Commenter cet article