Balance

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

Si la police est toujours partout, la justice n'est plus nulle part. Hier, on a vu la belle aveugle passer par le tribunal correctionnel de Paris, sous les yeux émus des politiciens regardant condamner l'ancien Président de la République comme on contemple les débris d'icônes surannées devant lesquelles on dut jadis s'agenouiller. Certes, soupirent d'aise les 65 262 détenus de France, le vieillard puni vingt ans après ses délits ne viendra pas aggraver la surpopulation carcérale. Mais, qu'on se le dise, la justice indépendante n'oublie plus les grands anosognosiques.

Pourtant, aujourd'hui où l'on travaille beaucoup pour un salaire virtuel, ne devrait-on pas plutôt célébrer l'homme d'état qui sut payer beaucoup pour des emplois fictifs?

Commenter cet article