Au rapport

Publié le par juliettekeating.over-blog.com

À l'heure des mauvais comptes, on se demande quel emblème grimaçant, quelle blême allégorie, symboliserait parfaitement les vingt saisons en enfer que nous avons traversées, tant bien que mal soutenus par la joie anticipée d'une reverdie libératrice dans la première huitaine de mai. Serait-ce un lingot d'or bien au chaud dans son coffre paradisiaque, ou sa version en toc oubliée dans le métro? Serait-ce la mallette noire des gras arrangements entre copains de cherche-fortune? Serait-ce le charter honteux ou son lointain cousin, le four à grillades volant?

Non pas. Moins tape à l'œil mais plus sournois, insidieusement infiltré dans l'esprit du grand nombre, s'engraissant dans la masse, tel une tumeur maligne : c'est le vil esprit du petit chef, la basse vertu du kapo, l'ubris du chefaillon. Et d'un trait de plume vengeur au bas d'un minable rapport, monsieur Riendutout et madame Pasmieux, jettent aux enfers du chômage un plus faible qu'eux, et s'en sentent grandis.

Commenter cet article